Genèse du projet Statues à Plouray, centre européen de la lignée Drukpa

Au Tibet, près de chaque monastère Drukpa, est érigé un petit temple appelé « Lama Lhakhang » dans lequel se trouvent des statues et des thangkas de la lignée.

Sa Sainteté Gyalwang Drukpa a donc naturellement pensé qu’il serait bon que cela se fasse également à Drukpa Plouray et dans ce but il a dessiné le « Jardin de méditation » composé d’un temple et de huit maisons.

J’ai pensé qu’en plus des statues des maîtres de la lignée Drukpa, il serait bien d’avoir aussi des statues de maîtres d’autres lignées.

Aujourd’hui le Lama Lhakhang abrite 365 statues. Elles ont été sculptées au Bhoutan et acheminées jusqu’ici, à Drukpa Plouray. Ce fut un travail long et minutieux qui a duré une dizaine d’années et a pu être mené à bien grâce à la bénédiction de Sa Sainteté. Seul, cela aurait été impossible.

En plus des statues qui représentent le corps du Bouddha, j’ai commandé 16 stupas en bois qui représenteront son esprit et je m’emploie à collecter des textes de la parole du Bouddha.

J’ai également confié le soin à la maison d’éditions de Drukpa Plouray de faire un livre répertoriant toutes les statues et les biographies des maîtres qu’elles représentent.

Je me réjouis de pouvoir offrir le résultat de ce travail à Sa Sainteté Gyalwang Drukpa et je remercie toutes les personnes qui ont contribué à cette œuvre.